Il est temps de mettre le cap sur un déploiement intégral des énergies renouvelables pour tous les habitants des zones urbaines et rurales d’Afrique afin d’améliorer leurs moyens d’existence tout en protégeant l’environnement. Les pays africains ont aujourd’hui l’opportunité de faire un grand saut en avant sans passer par la production d’énergies fossiles, en exploitant les technologies de pointe déjà existantes dans le domaine des énergies renouvelables. Les énergies renouvelables peuvent servir autant pour la production d’électricité que pour des applications thermiques. Si nous ne prenons pas maintenant les décisions qui s’imposent en matière de production et de distribution d’énergie, nous sapons le droit à un avenir meilleur de millions de citoyens africains. AREA militera pour les objectifs suivants.

  • Accès à l’énergie :
    Chaque citoyen africain doit avoir accès à l’énergie durable et renouvelable d’ici 2030. L’implantation accélérée de solutions énergétiques renouvelables est une condition incontournable pour la protection de notre environnement naturel, l’arrêt du changement climatique et l’amélioration de la santé humaine. L’accès à des sources d’énergie durables (électricité et chauffage) est vital si l’on veut atteindre les huit objectifs du millénaire pour le développement (OMD).
  • Production d’électricité :
    20% de l’électricité produite en Afrique doit provenir de sources d’énergies renouvelables d’ici 2020. Les pays doivent devenir auto-suffisants en matière énergétique en exploitant leurs propres sources d’EnR. Pour les zones isolées, l’option à privilégier réside dans la production décentralisée d’énergies renouvelables, près du lieu de consommation.
  • Efficacité énergétique :
    Les pays et les industries sont appelés à adopter les mesures d’efficacité énergétique approuvées.
  • Politique énergétique :
    Des tarifs d’achats pour les énergies renouvelables (REFIT) doivent être appliqués dans le cadre d’une politique s’adressant aux régions raccordées au réseau électrique, afin d’encourager les investissements dans énergies renouvelables.
  • Gouvernance :
    La bonne gouvernance et la transparence dans le processus de prise de décision sont les clés pour attirer des investisseurs locaux et étrangers. Il est impossible d’assurer la réussite de l’implantation des EnR par une approche purement analytique, ni purement globale. Il est essentiel d’établir une compréhension et un accord vraiment mutuel parmi les décideurs politiques, la société civile et les acteurs économiques.
  • Financement :
    Le financement des énergies renouvelables dans les pays en voie de développement nécessite la sécurité des investissements. Pour l’obtenir, AREA explore les mécanismes de financement internationaux, nationaux et locaux des énergies renouvelables. Les pays sont invités à investir 1% des revenus de la taxe sur l’importation de carburants fossiles et 2% des taxes sur l’exportation de carburants fossiles dans un fonds panafricain des énergies renouvelables, comme proposé par le président du Sénégal, M. Wade.
  • Éducation énergétique :
    Il faut pratiquer l’information et la sensibilisation sur les sujets environnementaux et énergétiques, avec leurs défis, solutions, technologies disponibles et mécanismes financiers, à tous les niveaux de la société, car ce sont les prérequis pour la réussite de l’implémentation de stratégies énergétiques renouvelables.
  • Emploi :
    Les emplois créés dans l’installation, l’exploitation et l’entretien de systèmes d’énergies renouvelables décentralisés bénéficieront à un grand éventail de communautés. Afin de favoriser l’emploi localement, les solutions d’énergie renouvelable doivent être liées au développement des économies locales, sur la base d’une approche orientée marché.

Boîte à outils d’AREA :

  • Échange d’informations et de savoir via une plate-forme web
  • Audioconférences mensuelles
  • Ateliers du comité de direction d’AREA
  • Conférences internationales d’AREA
  • Matériel de promotion / packs d’outils sur les mécanismes technologiques, politiques et financiers
  • Présentations et discours d’introduction dans les conventions et forums afférents